Avec l’Arena Loire, Trélazé dynamise son territoire

©Mairie de Trélazé

 

« Ville événement », Trélazé accueille depuis 2013 l’Arena Loire, la plus grande salle polyvalente de tout le département du Maine-et-Loire. Depuis sa création, ce complexe multifonctionnel est devenu un puissant outil de cohésion sociale et d’animation du territoire. Que ce soit au niveau local, départemental ou régional, c’est tout l’ensemble du territoire qui profite de la dynamique impulsée par l’Arena Loire et sa programmation.

 

 

 

 

Pourquoi ?

La création de l’Arena Loire découle d’une volonté de la ville de pouvoir offrir à ses habitants un complexe sportif et culturel qui manquait à Trélazé, au moment où, en France, naissaient les réflexions sur la création d’espaces mutualisés pour éviter l’accumulation superflue d’infrastructures sur un même lieu. L’Arena Loire voit le jour en 2013, conférant un outil supplémentaire bénéfique à la ville et ses habitants, avec notamment une salle réservée aux trélazéens accueillant des écoles de Trélazé ou encore des clubs de sports issus du quartier prioritaire de la ville.

 

Comment ?

L’Arena Loire a été un facteur clé de l’aménagement du territoire. La création de ce pôle culturel et sportif a permis la requalification de la friche industrielle ardoisière. Le complexe a dans un premier temps transformé l’image de la ville, avec un équipement phare permettant d’accueillir des spectacles nationaux et internationaux venant renforcer non seulement l’attractivité économique et touristique de l’agglomération, mais aussi le rayonnement de Trélazé.

L’Arena possède également une vocation économique qui permet, grâce aux animations, de dynamiser l’économie locale et de développer l’écosystème d’entreprises et de services environnants. L’infrastructure offre enfin des services supplémentaires à destination des habitants, en leur proposant des structures modernes.

L’Arena Loire est géré par un Service public industriel et commercial (SPIC). Son conseil d’administration est présidé par le maire de Trélazé, Marc Goua. Le complexe réunit des chefs d’entreprises au sein d’un « Club Partenaires », qui finance notamment le Festival de Trélazé, événement estival proposant gratuitement des concerts et spectacles de toutes sensibilités, facilitant ainsi l’accès à la culture à tous les trélazéens, dont ceux domiciliés dans le quartier prioritaire, comme à tous les habitants de l’agglomération.

Ce Club Partenaires créé en 2010 compte aujourd’hui près de 500 entreprises adhérentes. Il leur permet de développer leur réseau lors de soirées et de réunions d’affaires organisés dans le complexe de l’Arena Loire. À l’initiative de la ville, le club rapproche les entreprises du territoire des demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires.

 

Le projet en photos

©Mairie de Trélazé

Bilan

Depuis son ouverture en 2013, l’Arena Loire a attiré près de 800.000 personnes grâce à la richesse et la diversité de son offre, sa qualité d’accueil et sa modularité. 

La mise en relation des entreprises avec les demandeurs d’emploi et le Club Partenaires a permis de réaliser 450 recrutements depuis septembre 2015 (36 % en CDI, 36 % en CDD, contrats d’apprentissage et de professionnalisation et 28 % en contrats aidés, stages ou en intérim) dont 156 issus des quartiers prioritaires.

 

Interview de Madame Virginie Pelletier, chargée de mission emploi, Mairie de Trélazé

Virginie Pelletier

©Tous droits réservés

1) Quel a été votre rôle dans la politique de la ville en faveur du retour à l’emploi sur Trélazé ?

J’ai été recrutée par la ville pour être le lien entre les entreprises mécènes du Club Partenaires et les habitants des quartiers prioritaires. Ma mission a été dans un premier temps de détecter dans les quartiers prioritaires des profils en recherche d’emploi ou de formation, et de pouvoir les mettre en lien avec les entreprises pour répondre à leur demande et parfois même susciter cette demande.

Concrètement, mon travail a été d’assister à des évènements dans lesquels j’ai rencontré les entreprises du bassin angevin en pénurie de candidats, et de les accompagner dans leur recrutement.  Je peux leur proposer des contrats aidés, mais aussi des candidats qui cherchent un emploi dans le cadre de leur formation, ou bien les accompagner pour du recrutement classique.

Marie-Cécile Boucheron m’accompagne dans la démarche, nous allons à la rencontre des gens sur le territoire, nous organisons des évènements dans les quartiers pour leur proposer un suivi et une orientation.

 

2) Pouvez-vous nous expliquer le développement de la collaboration entre le Club Partenaires, l’Arena et la ville pour favoriser le retour à l’emploi des habitants ?

La Ville de Trélazé a créé, il y a 25 ans, le Festival estival, devenu depuis le Festival de Trélazé ; la salle de l’Arena Loire a été construite il y a 6 ans. La vocation de ces deux outils est clairement de renforcer l’accès à la culture pour tous les habitants.

Pour financer les concerts, le Maire, aidé d’une chargée du partenariat, du président du Club partenaires et d’élus volontaires, sont allés chercher des mécènes, des entreprises du bassin angevin qu’il a rassemblé dans ce qu’on appelle le Club Partenaires. Aujourd’hui, ce club réunit près de 500 entreprises qui permettent à la population d’aller voir des concerts et spectacles gratuitement lors du Festival de Trélazé. Ces dirigeants d’entreprises, rassemblés par la culture ont su profiter de cette occasion pour favoriser le développement économique du territoire. Cette initiative a donné naissance à des déjeuners à thème et des réunions d’affaires pour favoriser la rencontre et l’échange entre les acteurs du monde économique local.

Face au besoin de recrutement identifié, la ville a imaginé la création d’un poste d’accompagnant à l’emploi en lien constant avec ces partenaires.

C’est ainsi que j’ai pu rencontrer les entreprises individuellement pour les accompagner à faire la jonction entre les habitants issus de quartiers prioritaires et les besoins d’embauche des entreprises locales. Mon travail a été de suivre les candidats et d’identifier les personnes qui correspondent aux besoins spécifiques des entreprises.

 

3) Quels sont les évènements organisés au sein de l’Arena Loire par le club Partenaires qui fédèrent la politique de la ville ?

Les actions que je mets en place pour les entreprises du Club Partenaires ne se tiennent pas uniquement dans les enceintes de l’Arena où nous organisons également des “jobs dating”.

 Nous concevons des évènements dédiés et personnalisés aux besoins des entreprises. Nous procédons à des campagnes d’affichage dans les quartiers prioritaires, afin de pouvoir présenter l’entreprise aux candidats réunis, les postes à pourvoir et comment demain ces candidats peuvent être formés aux métiers que l’entreprise propose.

 

Fiche d'identité de la communauté d'agglomérationLe projet en chiffresPour aller plus loin
  • Nom : Trélazé
  • Département : Maine-et-Loire (49)
  • Région : Pays de la Loire
  • Population : 14 658 habitants
  • Maire : Marc Goua
  • Site internet : https://www.trelaze.fr/
  • 800.000 visiteurs depuis son ouverture
  • 420 entreprises membres du Club Partenaires
  • 398 offres d’emploi
  • 450 placements
  • 10.942 m² répartie sur 5 niveaux, 22 m de haut
  • Implanté sur un parc ardoisier historique de 4,5 hectares
  • 6.500 places
  • 90 mn de Paris par TGV

 

Publié dans :