Bagneux, une ville qui ne se construit #PasSansVous

 

Bagneux s’affiche comme une ville innovante, engagée et dynamique, soucieuse de se développer tout en protégeant son environnement et sa population, notamment les plus fragiles. Deux ans après son élection, Madame Le Maire, Marie-Hélène Amiable, a souhaité prendre le temps d’un premier bilan concernant les nombreux projets conduits par son équipe municipale. Convaincue que rien ne remplace l’échange direct entre les habitants et les élus, elle a décidé de lancer un vaste programme de consultation des Balnéolais. C’est ainsi qu’est né #PasSansVous, Faites la Ville !

Pourquoi ?

Par cette initiative innovante, la ville de Bagneux a souhaité affirmer son ambition de dessiner et de construire, avec ses habitants, la ville d’aujourd’hui et de demain. Une ville populaire qui rime avec dynamisme, modernité et solidarité. Une ville où le vivre ensemble n’est pas un vain mot. Convaincue que cette ville ne se fera #PasSansVous, l’équipe municipale est allée à la rencontre des Balnéolais pour parler des projets en cours et à venir, recueillir leur avis et faire évoluer, le cas échéant, certains des engagements pris. Ces échanges se sont déroulés sur leur lieu de travail, à leur domicile, dans les espaces publics et sur leurs lieux de vie. La Ville de Bagneux a ainsi mobilisé et impliqué les habitants de tous ses quartiers, quelles que soient leurs origines sociales et culturelles. Elle a, en outre, pris soin d’inclure les populations les plus éloignées de la vie politique locale.

Comment ?

Du 12 au 25 septembre 2016, la Ville de Bagneux a donc organisé l’événement #PasSansVous, Faites la Ville ! Pendant 15 jours, elle a programmé près de 80 initiatives grâce à la mobilisation d’environ 25 élus de la majorité et d’une centaine d’agents. Le maître mot était la proximité, voire l’hyper proximité, avec les habitants. Le 12 septembre, jour du lancement, pas moins de 30 points de rencontre disséminés à travers toute la ville ont permis des échanges entre les administrés et leurs élus.

Ces rencontres ont pris de multiples formes et se sont tenues sur l’ensemble du territoire de la commune de Bagneux. Un camion aux couleurs de l’événement a, d’ailleurs, été spécialement affrété pour aller à la rencontre des Balnéolais. Pendant 15 jours, il a sillonné toute la ville. Il stationnait quelques heures au cœur d’un quartier, véritable « salon » mobile puisque des chaises et des tables étaient installées pour créer un espace convivial, propice aux rencontres et aux échanges avec les habitants. Des réunions ont également été organisées dans les appartements de certains Balnéolais volontaires. Elles ont permis de riches discussions entre voisins et élus. Par ailleurs, des échanges via des outils numériques ont également été mis en place. Les habitants posaient leurs questions sur le site bagneux92.fr et via les cartes postales #PasSansVous. Dans le cadre de 4 soirées thématiques, Madame Le Maire y répondait en vidéo sur le site de la Ville. Des petits-déjeuners entre élus et habitants ont aussi été proposés. Par ailleurs, l’équipe municipale est allée à la rencontre des salariés des entreprises balnéolaises, actrices elles-aussi de la vie locale. Pour compléter ce programme, des cafés citoyens, des visites au domicile de personnes âgées dépendantes ont été organisées.

Toutes ces initiatives, conçues sous le signe de la proximité, ont permis de faciliter la discussion entre élus et habitants grâce à leur format « intimiste ». Ajoutons que la Mairie a, en outre, tenu à associer les agents municipaux à ces rencontres. Il s’agissait ainsi de valoriser leur travail, mais aussi de s’appuyer sur leurs compétences techniques dans les réponses apportées aux questions des habitants.

Cette quinzaine s’est clôturée par la fête des vendanges. À cette occasion, un spectacle a été conçu et présenté par une troupe réunissant comédiens, habitants et agents de la ville de Bagneux. Il mettait en scène les paroles recueillies durant les rencontres organisées dans le cadre de #PasSansVous, Faites la Ville.

Quel bilan ?

Au cours des quinze jours dédiés à l’événement #PasSansVous, Faites la Ville !, plus de 4 000 personnes ont pris part à au moins une discussion avec les élus et les agents municipaux. Plus de 3 000 se sont impliquées de façon active à une ou plusieurs initiatives ainsi qu’à des points de rencontre.

Cette quinzaine citoyenne a été l’occasion pour la Ville de Bagneux d’installer et de développer sa présence sur les réseaux sociaux. Elle a doublé son audience sur sa page Facebook, notamment grâce à une première en France : un « tchat » de Madame le Maire sur Facebook Live.

Au fil de ses échanges avec les Balnéolais, l’équipe municipale a identifié les thématiques les plus abordées. Quatre grands domaines se sont dégagés : logement, cadre de vie & propreté, parentalité et vivre-ensemble. Dans la lignée de l’approche participative retenue pour #PasSansVous, Faites la Ville !, la Ville de Bagneux a donc décidé de créer 4 groupes de travail composés d’élus, d’agents municipaux, mais aussi d’habitants. Leur mission consistait à dégager des propositions d’actions qu’ils souhaitaient voir mises en œuvre à plus ou moins long terme. Une dizaines de mesures ont été, à ce jour, proposées et retenues par la municipalité. Leur mise en place se fera elle aussi dans le cadre d’une approche participative.

Le projet en photos

Interview de Mme Yasmine Boudjenah, 1ère adjointe à l’aménagement et au développement durable, à la transition énergétique et aux finances


Dans le cadre de #PasSansVous, la Ville de Bagneux a choisi plusieurs types de formules pour aller à la rencontre de ses administrés. Laquelle d’entre elles a rencontré le plus de succès ? Comment l’expliquez-vous 
?

Toutes les initiatives ont bien fonctionné mais, selon moi, c’est le camion et son salon mobile, que nous avons spécialement affrété pour l’événement, qui ont rencontré le plus grand succès. Avec ce dispositif, on s’installait pour 2 ou 3 heures dans un quartier, les habitants se joignaient à nous et on discutait d’un très grand nombre de sujets : des plus quotidiens aux projets urbains urbains de plus grande envergure. Je pense que ce qui séduisait les habitants, c’est le caractère original et inattendu de cette initiative qui leur offrait un espace de parole sans cadre préétabli.

Le dispositif #PasSansVous a-t-il réussi à toucher les personnes d’ordinaire les plus éloignées de la vie politique locale, à recueillir leurs paroles et à leur donner l’envie de s’impliquer sur la durée ?

Il est difficile de répondre à cette question et il serait présomptueux d’affirmer que nous avons réussi à mobiliser et à impliquer sur le long terme les personnes d’ordinaire les plus éloignées de la vie de la commune. Nous avons bien conscience qu’il s’agit d’un travail de longue haleine. Ce qui est sûr, c’est notre désir de construire la ville pour les habitants et donc avec les habitants. On arrive aujourd’hui à un moment de forte transformation de la ville. Nous souhaitons qu’à l’occasion de cette mutation, les habitants soient de véritables parties prenantes. L’équipe municipale désire développer toujours plus la démocratie locale. La concertation a toujours été et demeure un axe important de notre approche.

#PasSansVous s’inscrit clairement dans une démarche participative. Avez-vous mené d’autres initiatives de ce type à Bagneux ?

Avant #PasSansVous, la Ville de Bagneux s’inscrivait déjà dans une démarche participative. Avec cet événement, elle a cherché à mettre en place de nouvelles formes de concertation, plus originales et au plus près des habitants, en allant à leur rencontre. À la suite de #PasSansVous, l’idée est de renforcer encore ces actions de concertation et la proximité avec les Balnéolais.

Pour vous donner un exemple de notre démarche, je tenais à vous parler de l’expérience que nous avons menée en 2011. Nous avons décidé de créer un jury citoyen chargé de sélectionner le meilleur projet architectural, dans le cadre de la construction d’un ensemble de logements en accession à la propriété dans un quartier faisant l’objet d’une convention avec l’ANRU. Neuf architectes concouraient dans le cadre de ce projet. Pendant plusieurs semaines, ils se sont déplacés dans les différents quartiers de la ville pour présenter leurs projets. Mille habitants ont ainsi participé à ces rendez-vous itinérants et 150 se sont portés volontaires pour faire partie du jury citoyen. Six d’entre eux ont été choisis ainsi que six suppléants. C’est ce jury composé de trois collèges à égalité de voix (6 habitants, 6 élus et 6 experts) qui a auditionné les projets architecturaux. Au final, le projet lauréat a été celui qui avait gagné l’adhésion du collège citoyen. Il s’est vraiment agi d’une expérience très positive, d’autant plus que le projet sélectionné a véritablement transformé le visage et la vie du quartier dans lequel il a été construit.

Lors des rencontres avec vos administrés, quels ont été pour vous les moments les plus forts, les paroles les plus marquantes ou les plus surprenantes ?

Ce que je retiens pour ma part de ces rencontres, ce sont les moments précieux que j’ai partagés, d’une part, avec les personnes âgées que nous sommes allées voir chez elles et, d’autre part, avec les nombreux jeunes croisés au fil de #PasSansVous.

J’ai été touchée par les récits des plus anciens qui, à travers la narration de leurs histoires de vie à Bagneux, m’ont raconté l’histoire même de cette ville. Ces moments paisibles en leur compagnie ont été l’occasion de prendre du recul et de recueillir des témoignages forts sur le passé de Bagneux.

Lors de mes rencontres avec les jeunes, j’ai été marquée par le discours de deux étudiants qui se désolaient de constater que la plupart de leurs copains de collège ou de lycée n’avaient pas réussi à suivre le même parcours qu’eux. Leur témoignage a particulièrement intéressé l’équipe municipale dont l’une des missions primordiales est d’accompagner les jeunes vers la réussite, notamment scolaire. Nous nous réjouissons à ce titre de la récente annonce par la région Île-de-France de la construction à Bagneux d’un lycée d’enseignement général, longtemps appelé de nos vœux. C’est aussi dans cette perspective qu’au-delà de la mise en place de l’aide aux devoirs, nous souhaitons créer une bourse aux stages afin d’accompagner les jeunes dans la construction de leurs projets professionnels.

Certains de vos engagements ont-ils été profondément remis en question ou renforcés à la suite de vos échanges ?

Je dois dire que les échanges avec les habitants dans le cadre de l’initiative #PasSansVous, Faites la Ville !, nous ont plutôt confortés et incités à poursuivre la démarche qui est la nôtre, à savoir les associer le plus possible à la vie de leur ville.

En imaginant cette quinzaine, nous avons voulu innover et tenter de nouvelles formes de rencontres avec les Balnéolais. Nous partons du principe qu’on ne perd jamais à aller à la rencontre des habitants. C’est de cette façon, selon cette approche, que nous voulons exercer notre mandat d’élus, au plus près et à l’écoute de nos administrés.

Fiche d'identité de la communeLe projet en chiffresPour aller plus loin
  • Commune : Bagneux
  • Département : Hauts-de-Seine (92) 
  • Région : Île-de-France
  • Population : 39 000 habitants
  • Maire : Marie-Hélène Amiable (PCF- Front de Gauche)
  • Site internet : : www.bagneux92.fr
  • 78 initiatives thématiques programmées
  • 30 points de rencontre organisés lors de la journée de lancement
  • près de 4000 habitants rencontrés
  • 100 agents mobilisés
  • 27 élus présents sur le terrain
  • 10 articles dans la presse
Publié dans :

DECOUVREZ LES VOEUX 2018
DE MARC VUILLEMOT
PRESIDENT DE VILLE & BANLIEUE