Skip to content

Une politique de la ville encore trop imprécise

La Cour des comptes dans son rapport annuel, regrette le manque d’indicateurs précis dans le cadre des nouveaux contrats de ville. La politique de la ville a bien été réformée, mais sans objectifs prioritaires.
« La relance de la politique de la ville engagée à la suite de la loi du 21 février 2014 s’apparente plus à une amélioration limitée des actions précédentes qu’à une véritable réforme d’ensemble », note de façon sévère le dernier rapport public annuel de la Cour des comptes. Les magistrats s’étaient déjà penchés sur la politique de la ville dans un rapport thématique accablant publié en juillet 2012, formulant 18 préconisations, dont elle fait le bilan dans cette nouvelle étude : selon elle la moitié de ses préconisations ont été suivies… l’autre non.

Pour en savoir plus :
www.lagazettedescommunes.fr – du 10 février 2016

 

Publié dans :
Scroll To Top