Skip to content

Un rapport compte revoir l’allocation de moyens de l’éducation prioritaire

A l’automne 2018, lors du lancement de la mission sur l’éducation prioritaire confiée par Jean-Michel Blanquer à Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille et Ariane Azéma, inspectrice générale, le ministre de l’éducation avait fait part de son souhait de sortir de la logique d’un système « binaire »« si vous êtes dans l’éducation prioritaire, vous êtes sauvé et si vous n’y êtes pas, vous êtes en enfer ». La mission devait également se pencher sur la diversité des territoires, en prenant en compte le cas particulier des établissements ruraux.

Lire la suite…

 

Scroll To Top