Skip to content

Un fonds d’investissement pour les quartiers prioritaires de la ville

En s’associant à Perl, spécialiste de l’investissement en nue-propriété, l’Anru élargit son modèle économique et se pose en co-investisseur d’opérations neuves dans les quartiers prioritaires de la ville, et acteur d’une nouvelle attractivité sur ces territoires en rénovation. Son stand posé dans les allées étriquées du Salon international de l’immobilier d’entreprise (Simi), l’Anru est un peu loin de sa zone de confort qui est celle de la rénovation urbaine. Mais depuis quelques années, l’agence s’est vue attribuer par l’Etat la fonction d’opérateur dans le Programme d’investissement d’avenir (PIA) assortie d’une enveloppe de 250 millions d’euros d’investissements, en partenariat avec des opérateurs privés.

Pour en savoir plus : Batiactu – du 05 décembre 2018

Publié dans : ,
Scroll To Top