Skip to content

Un collectif dénonce “l’angle mort” de la déscolarisation de certaines minorités

“Trêve scolaire”, simplification des documents administratifs… Le collectif Ecole pour tous a interpellé mardi 3 septembre 2019 le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer auquel il a proposé des mesures pour que “100.000 enfants”, étrangers ou issus des minorités, ne soient plus déscolarisés.

Lire la suite de l’article.

Publié dans :
Scroll To Top