Skip to content

Rapport Borloo – Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes, s’exprime au micro de Public Sénat

Maire LR de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), ville marquée par l’incendie criminel d’une école maternelle au début du mois, Catherine Arenou estime qu’il faut désormais regarder le rapport Borloo avec « beaucoup d’attention ». Et le plus vite possible. « C’est maintenant, parce que c’est déjà tard », avertit-elle. « Plus on attend, plus la situation sera gravissime et moins on pourra la récupérer […] Tout le temps que l’on perd, ce sont des générations que l’on perd. » Si elle estime avoir été « comprise » par le président de la République, comme d’autres élus, elle demande à l’exécutif d’afficher du « courage politique » pour « inverser complètement la tendance ». Elle appelle le gouvernement à « bousculer les institutions » pour apporter des « solutions républicaines dans nos quartiers ».
Pour en savoir plus : Public Sénat – du 26 avril 2018

Scroll To Top