Skip to content

Quartiers populaires. Des maires vent debout contre le naufrage de la politique de la ville

Il est des décisions unilatérales qui en disent plus long que des discours. Le gouvernement a-t-il pris la mesure de ce décret, adopté fin juillet, supprimant les 45,6 millions d’euros dédiés à la politique de la ville, pourtant inscrits au budget de l’État pour 2017 ? A-t-il conscience des conséquences humaines qu’engendre cette suppression ?
Pour en savoir plus : L’Humanité – du 16 octobre 2017

Scroll To Top