Prévention de la radicalisation : une circulaire pour renforcer la place des maires

C’était une demande forte des maires au lendemain des attentats du 13 novembre. Dans une circulaire du 2 décembre, les ministres de l’Intérieur et de la Ville cherchent à renforcer la place des maires dans la prévention de la radicalisation, en particulier dans les quartiers de la politique de la ville. Il s’agit de la troisième circulaire prise en deux ans sur ce thème.
Dans un texte du 19 février 2015, le ministre de l’Intérieur avait déjà jugé indispensable la place des collectivités dans les cellules de suivi mise en place dans chaque département à partir de 2014. Avec un succès contrasté. “Les conseils départementaux sont le plus souvent associés aux cellules de suivi, au titre de leurs compétences en matière de protection de l’enfance”, observent les deux ministres…

Pour en savoir plus :
www.localtis.info – du 10 décembre 2015

 

Publié dans :