Prévention de la radicalisation : les ARS vont sensibiliser le secteur sanitaire et social

Une instruction du 8 janvier 2016 – émanant du secrétariat général des ministères sociaux et des principales directions concernées (DGS, DGOS et DGCS) – mobilise les agences régionales de santé et précise leur cadre d’intervention en matière de phénomènes de radicalisation. Compte tenu de la dominante sécuritaire, cette intervention des ARS doit se faire “en soutien de l’action des préfets”…

Pour en savoir plus :
www.localtis.info – du 15 février 2016

 

Publié dans :