Skip to content

Plan banlieues : la grande inquiétude des acteurs de terrain.

Plan Banlieues : la grande inquiétude des acteurs de terrain

Communiqué de presse

16 avril 2018

Après la séquence médiatique des 72 dernières heures avec le Président de la République, notre collectif Territoires Gagnants est inquiet et désespéré par le silence du Président sur le Plan Banlieues et par le désintérêt des journalistes.

Après plusieurs mois de mobilisation et de travail intense pour les quartiers populaires urbains français, suite à l’Appel de Grigny d’octobre dernier, nous – élus, associations et administrations – semblons dans une impasse.

Aucune question sur la situation alarmiste des quartiers, aucune question sur l’état d’épuisement des associations et des élus locaux qui sont en première ligne face à la souffrance des habitants, aucun signe positif d’encouragement de la part du Président de la République. Nous assistons à une déconnexion affichée d’une certaine presse incapable de percevoir la situation gravissime de ces quartiers français.

Au lendemain de l’incendie d’une école maternelle à Chanteloup-les-Vignes et des affrontements directs entre jeunes et policiers dans le quartier de La Reynerie à Toulouse, la situation réelle dans nos quartiers populaires ne semble pas prise en compte.

Le rapport de Marie-George Buffet et Pierre-Alain Raphan sur les emplois aidés démontre une déstabilisation historique des acteurs associatifs (sport, culture, jeunesse, éducation, …).

A l’heure où de nombreux élus se posent la question de leur démission (suite notamment au départ de Stéphane Gatignon), nous souhaitons plus que jamais avoir des réponses précises et claires à la grande dynamique que nous avons engagée et aux propositions que nous avons déjà faites.

 

Contacts : Jean-Philippe ACENSI,

Président de Bleu Blanc Zèbre – 06 60 25 75 93 – jpacensi@apels.org

Marc VUILLEMOT,

Président de l’Association des Maires de Ville & Banlieue – 06 77 89 78 82 – sylvie.thomas@ville-et-banlieue.org

Scroll To Top