Skip to content

Les nouveaux visages de la pauvreté : La fabrique des pauvres

S’il est compliqué de s’accorder sur une définition de la pauvreté, il faut se rappeler que celle-ci n’est pas qu’une affaire de chiffres ! Revenons sur les particularités d’une notion complexe et interrogeons le sentiment de pauvreté comme le regard que nous posons sur lui. Nouvelle semaine consacrée à la pauvreté après la présentation d’un plan de lutte par le gouvernement la semaine dernière… Une pauvreté économique bien sûr mais aussi sociale et culturelle… dès 1849, Victor Hugo s’insurgeait contre l’incapacité de la société à éradiquer l’extrême misère dans un grand discours devant l’Assemblée constituante… Il évoquait alors « ces rues, ces maisons, ces cloaques, où des familles entières, vivent pèle-mêle, hommes, femmes, jeunes filles, enfants, n’ayant pour lits, n’ayant pour couvertures, que des monceaux infects de chiffons en fermentation » » Un siècle et demi plus tard, quels sont les nouveaux visages de la pauvreté ? Comment la définir et comment la mesurer ? Et qu’est-ce que nos représentations du dénuement disent de notre société ?

Pour en savoir plus : France Culture – du 17 septembre 2018

Publié dans : ,
Scroll To Top