Les maires vent debout “pour l’égalité républicaine” seront-ils entendus ?

Alors que le Sénat examine le projet de loi de finances pour 2021, plus de 100 maires viennent de demander qu’1% du plan de relance soit sanctuarisé pour les quartiers les plus fragiles. Trois ans après le discours de Roubaix et le lancement du plan gouvernemental en faveur des banlieues, ils ont publié en ce sens une lettre ouverte à Emmanuel Macron.

Lire la suite..