Skip to content

Les Français portent un regard sombre sur les quartiers « sensibles »

En 2018, 8 % des habitants de France métropolitaine estiment vivre dans un quartier « sensible », près d’un tiers s’y rendent parfois pour des motifs professionnels ou personnels, et un sur deux indique n’avoir aucun lien avec ces quartiers.

Lire la suite de l’article.

Publié dans : ,
Scroll To Top