L’accès aux soins recule, le désert médical progresse

“L’accessibilité géographique aux médecins généralistes a baissé de 3,3 % entre 2015 et 2018 » et « les inégalités s’accentuent entre les communes les moins bien dotées et celles qui le sont le plus». Ce sont les deux principaux constats d’une nouvelle étude rendue publique ce vendredi 14 février par le service de statistiques du ministère de la Santé, la DREES.

Lire la suite…