Education prioritaire – Le ministère publie un premier bilan “encourageant” du dédoublement des classes de CP en REP +

Le dédoublement des classes de CP dans les quartiers défavorisés livre des résultats “encourageants”, selon une première évaluation du ministère. Cette mesure-phare du ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, consiste à baisser à une douzaine d’élèves au maximum les effectifs des classes de CP et de CE1 dans ces quartiers, pour permettre un enseignement plus progressif et personnalisé.
Elle a d’abord concerné, à la rentrée 2017, 2.200 classes de CP de quartiers REP+, avant d’être étendue en septembre à 3.200 classes de CP de quartiers REP et 1.500 classes de CE1 en REP+. A la rentrée prochaine, elle touchera tous les CE1 de REP+ et de REP et bénéficiera ainsi à 300.000 élèves, soit 20% d’une classe d’âge.

Pour en savoir plus : La Banque des territoires – du 23 janvier 2019

Publié dans : ,