Skip to content

«Cher Benoît, cher Jean-Luc, à Grigny comme ailleurs, vos carrières, vos querelles, on n’en a rien à faire»

Philippe Rio, maire PCF de Grigny, l’une des communes les plus pauvres de France, dans l’Essonne, en appelle au rassemblement des représentants d’une gauche, digne et responsable…

Grigny, ville de 30 000 habitants au sud de Paris dont 90% du territoire est classé en politique de la ville, est la commune la plus pauvre de l’Essonne et parmi les plus pauvres de France. Elle a fait l’objet, en juillet, d’un rapport interministériel qui a mis en lumière les difficultés quotidiennes que rencontrent ses habitants dans l’accès aux soins, à l’éducation, à la justice et à la sécurité.

Pour en savoir plus :
Libération – du 2 mars 2017

Publié dans : ,
Scroll To Top