Skip to content

Bègles lance ChapitÔ, un espace collaboratif et convivial dédié au “vivre ensemble”

Plan Chapito

© Bureau Baroque

Quatre ans après notre dossier sur le Bistro de l’Estey, lieu innovant qui a bousculé les pratiques dans le centre social et culturel de la ville, nous retrouvons la ville de Bègles qui s’apprête à accueillir un nouvel équipement culturel : ChapitÔ .

ChapitÔ, dont l’ouverture est prévue pour février 2020, sera un lieu atypique de partage et de rencontre des publics autour de pratiques pluridisciplinaires au cœur du quartier des Terres Neuves, quartier support de l’opération de renouvellement urbain de la ville.

Focus sur ce nouveau centre dédié à la culture, à la jeunesse et au « vivre ensemble ».

 

Pourquoi ?

Conçu comme un lieu de vie permanent, ce « Ô lieu » sera un espace convivial ouvert à la jeunesse, un lieu de rencontre innovant à l’attention de tous, porteur de valeurs de solidarité, créativité et découverte, pour favoriser le vivre ensemble. Cet espace collaboratif accueillera tous les publics pour insuffler une nouvelle dynamique afin de construire des projets collectifs dans le quartier : artistes, habitants, actifs, étudiants, personnes issues d’entreprises et associations partenaires, de toutes tranches d’âges, résidentes de la commune ou de l’agglomération.

C’est donc au travers d’ateliers jeunesse et de l’offre culturelle et gastronomique proposée, que les habitants du quartier et de ses alentours pourront se côtoyer lors d’animations et d’événements. 

En définitive, cet équipement municipal novateur a pour ambition d’offrir à tous, l’opportunité de se cultiver, d’apprendre par le biais d’ateliers diversifiés (théâtre, cuisine, couture, danse, cirque etc.), de se restaurer et, plus largement d’aller à la rencontre de l’autre. 

 

Comment ?

Ainsi ChapitÔ s’articulera autour de 3 pôles.

    • La culture et plus particulièrement les activités circassiennes qui complètent les dispositifs mis en place par la Ville, avec l’accueil régulier de spectacles sous chapiteaux sur l’Esplanade, de compagnies en résidence de création, mais aussi au travers d’autres disciplines artistiques : la musique, le théâtre, le cinéma entre autres.
    • La jeunesse avec le centre social et culturel l’Estey qui proposera une large palette d’activités, animations et services pour les enfants, jeunes, familles, personnes âgées et actifs, au travers de nombreux ateliers (couture, bricolage, cirque, tapisserie, jardinage, écriture ou encore cuisine des restes, grande table) dans une logique de « Do It Yourself* » (fais le toi-même*).
    • La gastronomie avec le restaurant RestÔ&Cie et sa cuisine copieuse et équilibrée,  respectueuse des produits et des producteurs. Un espace convivial qui offre la possibilité de déjeuner « sur le pouce » mais aussi de prendre son temps, profiter des activités proposées par ChapitÔ en dégustant les plats et les pâtisseries maison et prendre en fin de journée son plat à emporter.

Ainsi nommé en référence aux activités circassiennes modernes se déroulant sur l’Esplanade, Chapitô sera  co-animé par les équipes du service culturel de la ville et du centre social et culturel l’ESTEY, et le restaurant. 

 

Le projet en photos

 

Portrait Isabelle-FORET-POUGNETInterview d’ Isabelle Foret-Pougnet, adjointe au maire de la ville de Bègles, déléguée au développement social et urbain et à la vie citoyenne, présidente du centre social et culturel

Comment l’idée du ChapitÔ est-elle accueillie par les habitants ? 

Cet espace/équipement est le point d’orgue d’une Opération de Renouvellement Urbain menée depuis maintenant près de 15 années, qui a su ouvrir ce quartier et l’inclure davantage dans le territoire de la Ville et de la métropole, via la ligne de tram qui le dessert et le traverse aujourd’hui. 

Cette ORU a permis de diversifier l’offre de logements mais aussi d’implanter des commerces, de nombreuses activités économiques, des lieux de formation (école d’infirmiers de la croix Rouge, école 3IS image et son) mais aussi des services (pôle Emploi, Bâtiment Emploi et Insertion, centre d’examen CPAM, etc).

Durant toutes ces années, un lien fort avec les habitants a été maintenu et développé via des services municipaux (Point d’accueil Jeunesse, Centre Social et Culturel, service emploi, service Culturel), et des partenaires associatifs (association de soutien à la parentalité, d’éducation spécialisée, École de musique amplifiée, Mission Locale, PLIE etc…)

À travers la politique culturelle de la ville de Bègles, et l’accueil de cirques de grande qualité sur l’esplanade centrale, ce quartier est devenu un lieu d’identité fort de la commune.

C’est aujourd’hui, pour les habitants du quartier une offre nouvelle et « augmentée » : un lieu rénové, beaucoup plus vaste, qui porte de larges ambitions d’accueil, d’ouverture, de découvertes et surtout de co-construction de projets.

Le ChapitÔ se définit comme un espace collaboratif, pouvez-vous nous décrire comment cette dynamique participative s’articule ?

Développer le pouvoir d’agir des habitants est le « fil rouge » de nos actions, et notamment du Centre Social et Culturel. C’est permettre et accompagner l’éclosion d’idées et de projets collectifs, qui s’adressent au plus grand nombre de personnes, dans leur diversité d’âges, de statuts, d’origines ; c’est « faire ensemble » plutôt que « faire pour ».

C’est d’abord un travail collectif entre Service Culturel et Centre social, (élus et agents) mais aussi avec les restaurateurs qui vont s’installer ici, de définition du « programme » des travaux et des aménagements du bâtiment, afin qu’il autorise des usages variés. 

C’est en parallèle, une ouverture vers les habitants du quartier, qu’ils y vivent, le traversent, ou y travaillent, pour entendre leurs attentes et leurs envies et construire avec eux des temps d’utilisation ou des usages particuliers. 

Comment envisagez-vous l’avenir de ce lieu si particulier ?

Ce sera un lieu vivant, de découverte, de mélange et de brassage, ouvert à la créativité, tant artistique qu’humaine. Un lieu de développement. Nous avons confiance dans ce que peut apporter l’intelligence collective et nous sommes tous très impatients d’y « faire notre part ».

 

Interview de Chantal Guillomon, adjointe de direction du service de la culture de Bègles, future coordinatrice du lieu

Vous êtes en charge de la coordination du lieu et de tous ses intervenants, pourriez-vous nous en dire plus sur votre rôle au sein du projet ?

La facilitatrice de ChapitÔ a pour missions :

  • d’animer la communauté ChapitÔ, c’est à dire de gérer les relations régulières avec la collectivité, les partenaires, les équipes, les usagers
  • de coordonner l’animation et le développement du lieu,
  • d’accompagner les porteurs de projet,
  • de structurer l’utilisation et d’assurer les suivis matériels, administratifs et financiers de la structure

Le ChapitÔ se définit comme un espace collaboratif, comment l’organisation d’un tel espace s’articule, quel est son fonctionnement (modèle économique, statut) ?

L’organisation de ChapitÔ a été réfléchie par une Offre Socle portée par l’équipe du lieu (par exemple : restauration tous les midis, repas à emporter midi et soir, ateliers circassiens et développement durable réguliers, propositions de spectacles vivants…), enrichie par une Offre Agile, constituée de projets portés par l’équipe et par les partenaires (propositions ponctuelles). 

Cet équipement est constitué par 3 entités (Culture, Social et restauration), qui sont juridiquement publique, associative, et privée. Chacune a son modèle financier propre et la collectivité gère le collectif.

Pourriez-vous nous apporter des précisions sur les acteurs du projet, la manière dont les intervenants travaillent ensemble, comment vont-ils collaborer ? 

Les acteurs du projet sont d’origines multiples et très nombreux… dans tous les domaines : éducatif, social, culturel, développement durable, citoyen, associatif, entreprises, privé, public…

Nous construisons la collaboration autour de temps de travail formels et regroupant des acteurs de divers horizons (temps de réflexion collective sur des thématiques pré-fléchées) et d’autres temps par projets et/ou informels autour d’actions conjointes.

De nombreux acteurs du territoire sont nos partenaires depuis de nombreuses années et les liens existent déjà, même s’ils méritent toujours d’être développés.

 

Fiche d'identité de la communauté d'agglomérationLe projet en chiffresPour aller plus loin
  • Nom : Bègles
  • Département : Gironde (33)
  • Région : Nouvelle-Aquitaine
  • Population : 27 589 habitants
  • Maire : Clément Rossignol Puech
  • Site internet : https://www.mairie-begles.fr
  • 3 pôles : culture, jeunesse, restauration
  • Livraison prévue en février 2020

 

Publié dans :
Scroll To Top