Banlieues : l’Etat lance un plan pour renforcer l’éducation à Grigny

Dépêcher plus d’enseignants, scolariser les plus petits, soutenir la transition des collégiens vers le lycée : l’État a lancé mardi un plan pour renforcer l’éducation à Grigny (Essonne), une des villes les plus pauvres et les plus jeunes de France.
Ce “grand projet éducatif” doit permettre aux enfants de cette commune, où 90% de la population vit en zone de sécurité prioritaire (ZSP), de réussir “là où la loi du quartier semble parfois contredire la loi de la République”, a expliqué la préfète de l’Essonne, Josiane Chevalier, lors de la signature de ce plan entre l’Éducation nationale, la municipalité et différents partenaires…

Pour en savoir plus :
L’Obs – du 14 mars 2017

 

Publié dans : ,