Skip to content

à La Seyne, ces quartiers vont carburer à l’eau de mer

La gestion du réseau de thalassothermie vient d’être confiée à Dalkia. La filiale d’EDF a de grands projets pour développer cette source d’énergie renouvelable utilisant les calories de la mer
Si le commerce de proximité a de nouveau le vent en poupe, pas la peine d’aller chercher très loin non plus pour se fournir en énergie. À La Seyne, cela fait longtemps que l’eau de mer alimente certains bâtiments en chauffage ou en climatisation. L’avantage avec la Méditerranée, c’est que ses réserves sont propres, peu onéreuses, quasiment inépuisables, et qu’elles se trouvent surtout à portée de main – ou de tuyau.
Comme le rappele Gilles Vincent, maire de Saint-Mandrier et vice-président de la métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM), en charge de la commission Environnement et Développement Durable «8,8 millions de m2 de la surface de la métropole se trouvent à moins de 1,5 km du bord de mer ». Alors, pourquoi ne pas en profiter ?

Pour en savoir plus : Var matin – du 31 décembre 2019

Publié dans : ,
Scroll To Top