22 mai 2019 : Un an après, “les mâles blancs” n’ont pas à pâlir