PLF 2018 – Les maires des villes populaires sur leurs gardes

Cela faisait des semaines que les maires et les associations des villes populaires manifestaient leur « déception » et leur « colère ». Depuis que les amendements au projet de loi de finances pour 2018 (PLF) destinés à garantir le maintien des dotations allouées à la politique de la ville avaient été rejetés par la majorité parlementaire, en première lecture à l’Assemblée nationale. Ils avaient alors exhorté le gouvernement et les députés La République en marche à « respecter la parole du chef de l’Etat ».
Pour en savoir plus : Le Monde – du 13 décembre 2017

DECOUVREZ LES VOEUX 2018
DE MARC VUILLEMOT
PRESIDENT DE VILLE & BANLIEUE