Communiqué de presse de Ville & Banlieue suite aux projets d’investissements qataris en banlieue

Communiqué de Presse du 27 septembre 2012

L’Association des maires Ville & Banlieue de France répondra à l’invitation de François Lamy, ministre délégué à la Ville, qui souhaite à juste titre redéfinir la politique de la ville, pour les années à venir. Ces échanges permettront d’éclairer le 1er ministre dans ses prochains arbitrages.

Les élus de Ville & Banlieue attendent avec impatience la création d’une Banque Publique d’Investissement, indispensable à leurs projets locaux. Le Qatar, déjà actionnaire de grandes sociétés françaises, mais aussi implanté dans de grandes métropoles a confirmé son intention de participer à un fonds d’aide en direction des zones rurales et des territoires de banlieue en France.

Ville & Banlieue émet des réserves fortes et souhaite :

1/ que l’Etat français soit en 1ère ligne pour réduire les inégalités devenues insupportables entre les territoires, que ce soit en matière d’emploi, d’accès au logement ou à la santé etc …

2/ que le maire, femme ou homme de terrain qui connaît mieux que quiconque sa ville, soit partie prenante aux côtés de la région et de l’état dans le choix des dossiers retenus, dans le souci d’éviter toute implication religieuse ou communautariste dans les projets financés par le Qatar comme par tout autre pays.

Ceux‐ci doivent bien évidemment s’intégrer dans la république laïque, socle de tous les territoires.

 

Lire également :