Douze ans après la loi, le comité de suivi du Dalo exprime “ses plus vives inquiétudes”

Réuni ce 3 mars, le Comité de suivi du Dalo (droit au logement opposable) s’est inquiété du nombre de recours, reparti à la hausse depuis deux ans. Mais le plus alarmant est pour lui la nette progression du nombre de ménages bénéficiaires du Dalo et restant à reloger : ils étaient près de 72.000 fin 2019 contre un peu moins de 63.000 un an plus tôt.

Lire la suite..