Pour Jean-Philippe Acensi, président de l’association Bleu-blanc-zèbre, certains quartiers sont au bord de l’explosion sociale

Alors que la politique de la ville fête ses 40 ans, les associations Bleu Blanc Zèbre, Ville et Banlieue et Villes de France organisent des états généraux, le 16 octobre, pour protester contre les coupes budgétaires infligées par l’Etat. Pour Jean-Philippe Acensi, Président de l’association Bleu Blanc Zèbre, il existe des fractures que l’on a depuis trop longtemps laissées sans réponse. « C’est ce que tout le monde connaît : le chômage des jeunes, le décrochage scolaire… Aujourd’hui, nous n’avons plus de services publics efficaces pour les jeunes qui sortent du système scolaire. Vous avez deux millions de jeunes sans diplôme, au chômage… Et il n’y a pas de réponses en face. »
Pour en savoir plus : Le Parisien – du 06 octobre 2017

Publié dans : ,

DECOUVREZ LES VOEUX 2018
DE MARC VUILLEMOT
PRESIDENT DE VILLE & BANLIEUE