Communiqué de presse suite au Conseil Interministériel des Villes du 19 février 2013

Je me félicite du document très précis publié hier à l’issue du Conseil Interministériel des Villes, pour l’engagement du gouvernement dans nos territoires. Il convient également de souligner le travail remarquable mené par François Lamy, Ministre chargé de la Ville, depuis quelques mois, en matière de concertation avec tous les acteurs de la politique de la ville pour redéfinir une géographie prioritaire et pour associer tous ses collègues ministres aux projets qui tiennent très à coeur aux membres de Ville & Banlieue.

En cette période de redressement national, il convient que les efforts soient équitablement  partagés en fonction des situations très inégales des territoires.

J’apprécie le fléchage vers nos territoires de banlieues d’un certain nombre de dispositifs

Je souligne également la volonté de l’ensemble du Gouvernement de s’impliquer dans la politique de la ville.

Beaucoup de propositions faites sont issues des 120 propositions éditées par notre association en mars 2012.

Cependant, il convient maintenant de décliner concrètement ces 27 décisions phares et d’en assurer le financement pérenne. Cela ne pourra évidement se faire qu’au détriment des territoires les plus favorisés : le montant de la DDU, de la DSU, de la péréquation ainsi que celui alloué à l’indispensable ANRU II seront les concrétisations indispensables à la volonté affichée du gouvernement.

L’association que je préside reste bien évidemment à la disposition de chaque Ministre pour échanger. 

Le président
Renaud Gauquelin
Maire de Rillieux-la-Pape (69)

 

Téléchargez le communiqué (PDF 78ko)

Lire également :